Gilles LaguesseChers amis sportifs,

Qu’il me soit permis, au nom du Conseil d’administration et de toute notre équipe de collaborateurs, de vous adresser les meilleurs vœux de la LFBB pour 2017 !.

Avec beaucoup d’optimisme pour l’avenir de la LFBB, je voudrais profiter de cette occasion pour dresser l’état de notre fédération à l’aube de cette nouvelle année et vous faire part des défis que nous nous attacherons à relever, pour le meilleur de nos clubs et de nos affiliés.

 

 

1 - Etat des lieux au 31 décembre 2016

Les premiers mois de la saison 2016-2017 nous ont donné l’occasion d’être les témoins de l’actualité et de la pertinence de l’affirmation que "toute crise est vectrice d’opportunités" dont j’ai fait le slogan de mon mandat lors de mon élection en mai 2015.

Le Conseil d’administration poursuit son action d’une seule et même voix dans l’optique de professionnaliser, communiquer et développer la LFBB, et je ne puis que m’en réjouir. Je sens, au sein de la LFBB, une réelle dynamique positive dont nous pourrons, je l’espère, être fiers avec vous lorsque sera venu le temps de faire le bilan.

Les projets menés poursuivent leur construction de manière méthodique, démocratique et réfléchie, et notamment :

  • Le projet "Réforme des interclubs", conduit par le Secrétaire Général Michel Picalausa, amorce sa phase d’atterrissage ! Après les tables de conversation organisées dans toute la Wallonie et à Bruxelles, les tables de travail ont permis l’accouchement d’un projet de réforme concret, ambitieux et adapté aux besoins et demandes ; les Clubs ont eu l’occasion de se prononcer à nouveau afin d’affiner le projet présenté, et que nous espérons pouvoir voter à l’assemblée générale de mai 2017, pour entrer en vigueur la saison prochaine. Grande nouveauté : la mise sur pied d’une compétition "loisirs" !

    Un bémol toutefois : la faible communication du contenu de ce projet à tous les affiliés LFBB participant ou désireux de participer à la compétition d’interclubs. Dans de nombreux Clubs, y compris dans le mien (!), je constate que l’information sur le contenu de la réforme envisagée s’est limitée aux présidents et secrétaires des Clubs, sans s’étendre aux équipes.

    Si le Conseil d’administration réfléchit à la mise en place d’un outil permettant d’atteindre directement un maximum d’affiliés, je souhaiterais sensibiliser les Clubs à l’importance de la communication interne, du partage des idées et du débat constructif dans l’intérêt de ceux que, bénévolement, nous entendons servir.

  • La simplification administrative poursuit son cours : la LFBB poursuit ses réflexions et ses réformes, développées et rappelées régulièrement sur son site internet et sa page Facebook ; principale préoccupation : l’utilisation des fichiers .tp semble encore trop compliquée pour certains. N’hésitez pas à vous inscrire aux formations régulièrement dispensées par la LFBB sur le sujet, vous en sortirez assurément gagnants !
  • La création du comité de parents, lieu d’échanges constructifs et de dialogues entre la LFBB et les parents de jeunes sélectionnés, a été postposée à février 2017 ;
  • Le projet "Classements" a débuté par l’enquête nationale pour laquelle je tiens à vous remercier de votre participation massive ! L’enquête a permis de constater que les avis étaient, à une exception près, identiques de part et d’autre de la frontière linguistique, et qu’une réforme réfléchie et plus ambitieuse que de simples paramétrages subjectifs était nécessaire ! A titre personnel, je regrette que certaines parties à ce projet privilégient trop souvent des intérêts et idées autres que ceux de leurs membres. Notre Belgique est déjà tellement petite et divisée, est-il si complexe d’unir nos forces dans l’intérêt commun, dont l’existence a été démontrée par l’étude réalisée auprès de milliers de pratiquants belges ?

    A nouveau, je tends la main à Badminton Vlaanderen pour qu’un travail national de qualité et utile à nos membres puisse être effectué, et que les œillères tombent en 2017 !

2 - Qu’attendre de 2017 ? Après la pluie ...

Pour reprendre des termes économiques, si 2016 a été marquée du sceau de la crise au sein de la LFBB, 2017 se veut optimiste et s’annonce sous le signe de la reprise et de la croissance !

Hélène Quiniet

  • Nouvelle secrétaire administrative : je suis très heureux de vous présenter la nouvelle secrétaire administrative en la personne d’Hélène Quiniet.

    Après un nécessaire écolage, Hélène sera le point de contact central des Clubs pour toutes les questions administratives (membres, transferts, comptabilité, questions générales, etc.). Elle assurera le dispatching de toutes vos questions vers les différents responsables que celles-ci concernent.

    N’hésitez pas à la féliciter, lui souhaiter la bienvenue et à l’encourager ! Rappelons son adresse de contact : secretariat@lfbb.be

 

  • Nouvelle direction technique et nouvel entraîneur : la structure organique de la LFBB a été modifiée et élargie. C’est désormais le "Comité de direction technique" qui assume la responsabilité de toutes les questions liées au développement du badminton pour tous, du haut niveau et de la formation des cadres.

    J’ai le plaisir de participer aux travaux de ce Comité avec Frédéric Gaspard et Kevin Vervaeke, qui regorgent d’idées novatrices pour le développement du badminton de la base de la pyramide jusqu’au plus haut niveau, ce dont je me réjouis.

    L’adresse nouvelle de contact de la direction technique est : directiontechnique@lfbb.be

    Un appel à candidature pour un entraîneur et coach u15 et senior a été lancé en décembre 2016. Le comité de direction technique a porté son choix sur un candidat dont l’identité sera révélée dès la signature du contrat de travail proposé ! Levons un coin du voile : ce candidat, dont le profil est inédit dans l’histoire de la LFBB, apportera une nouvelle vision et expérience de l’entraînement, du développement et de la performance.

    Fin 2016, la LFBB a remis à l’ADEPS son "plan-programme" pour les olympiades 2020 et 2024. Dès la communication par le Ministre des sports de l’enveloppe allouée à la LFBB, le résumé détaillé de ce plan-programme sera dévoilé.

 

  • Projet DEF - une labellisation pour tous les clubs, y compris les clubs à orientation "loisir" : Fin 2016, le nouveau Ministre des Sports nous a annoncé le non-renouvellement des bourses consacrées au projet "Pôles LFBB" et au projet "mini-badminton" pour des raisons de restrictions budgétaires applicables au Ministère des sports. Cette nouvelle entraîne pour la LFBB une perte de revenus de plus de 60.000,00 EUR.

    L’importance de la labellisation des Clubs pour la LFBB, du développement du mini-badminton et du soutien que la LFBB entend manifester à l’égard des Clubs actifs dans le développement technique du badminton nous ont conduit à mettre en place un nouveau projet "DEF" (Développement, Entraînement, Formation).

    Sous la responsabilité de Kevin Vervaeke, ce projet vise à labelliser et répertorier les Clubs de la LFBB selon les différents services que ces Clubs proposent à leurs membres, et notamment les suivants : existence d’une école de jeunes, section de parabadminton, organisation d’entraînements pour adultes, club formateur de formateurs, existence d’une structure technique de qualité, organisation d’entraînements de la LFBB, etc.

    Le soutien de la LFBB variera en fonction des différents labels. Nous communiquerons ultérieurement sur le sujet, les questions de financement étant toujours à l’étude.

 

  • Le financement de la LFBB : la réduction des enveloppes financières octroyées aux fédérations sportives annoncée par le nouveau Ministre des sports entraîne l’obligation pour la LFBB de revoir son mode de financement et de réduire son exposition aux subsides.

    L’ère du temps permet de constater par ailleurs une difficulté toujours croissante de recruter des bénévoles pour effectuer un travail tantôt fastidieux, tantôt ingrat, tantôt sujet à la critique. Le recours aux agents rémunérés constitue la meilleure garantie de l’accomplissement d’un travail professionnel et de qualité. Ce recours a cependant un coût que la LFBB ne peut supporter à l’heure actuelle.

    Ces données, conjuguées à une augmentation constante des coûts fixes (indexation des salaires, anciennetés, inflation des produits, etc.) ne peuvent être compensées par les réductions des coûts visées depuis 2015 par la LFBB. L’augmentation du montant de la cotisation des compétiteurs, inchangée depuis 8 ans, paraît inévitable et sera proposée lors de l’assemblée générale de mars 2017.

 

  • 5.000 nouveaux membres en 5 ans ? La source de financement la plus fiable de la LFBB réside dans l’affiliation de ses membres d’année en année. A l’heure d’écrire ces lignes, la LFBB compte environ 10.000 membres. L’augmentation de ce nombre est un projet prioritaire de la LFBB pour 2017.

    Plus le nombre de membres augmente, plus la LFBB dispose de fonds pour investir dans différents projets utiles aux Clubs qui le souhaitent. L’attrait des sponsors augmente également, tout comme le poids de la Fédération auprès des instances publiques telles que l’Adeps et le Ministère des sports.

    L’objectif d’augmenter de 50 % le nombre actuel de membres sur un quinquennat est ambitieux. Est-il pour autant irréaliste ? Je ne le pense pas, de prime abord.

    Je tiens quoi qu’il en soit à rappeler, en tant que responsable d’une "Ligue de Clubs", qu’il est important que chaque Club "joue le jeu" comme les autres en affiliant à la LFBB l’entièreté de ses pratiquants (l’affiliation d’un récréant coûte la modique somme de 10 EUR), conformément à nos règlements. Des visites de courtoisie pour rappeler ce qui précède seront effectuées en 2017.

3 - Une pensée particulière

En ce début d’année 2017, j’ai une pensée particulière et tendre pour ceux de nos membres et leurs familles qui, en 2016, ont été confrontés au départ d’un être proche. Puisse la pratique du badminton leur procurer, le temps de quelques échanges, un sourire, une bouffée de bonheur, et la convivialité qui caractérise notre sport.

Je tiens également à adresser mes meilleurs vœux à tous ceux qui, de près ou de loin, collaborent à la vie de la LFBB. Je leur souhaite une année sportive tout aussi épanouie et leur rappelle tout mon respect à l’égard de leur engagement à nos côtés.

Montez sur les terrains, profitez, performez, respectez le jeu et l’adversaire. Zéro partout, jouez !

Que 2017 soit belle !

Gilles LAGUESSE
Président LFBB