A l’attention des clubs, joueurs et acteurs de la LFBB,
 
La démission du président de la LFBB, intervenue début de ce mois de février, a secoué le microcosme du badminton francophone, générant beaucoup de réactions et de questions. Par ce communiqué officiel nous tenons donc à partager avec vous les raisons qui ont poussé la tenue de ce Conseil d’Administration extraordinaire et qui ont amené le président à prendre cette décision.
 
Suite à des divergences au sein du Conseil d’Administration sur la méthode utilisée par la présidence, un débat suivi d’un vote a été proposé aux administrateurs.
 
Le débat a eu pour objectif de redéfinir le rôle de président du Conseil d’Administration. A la fin de celui-ci, le président a demandé de le conforter dans sa fonction et sa méthode, via un vote de confiance. L’issue de ce vote (2 administrateurs pour, 2 contre, 1 abstention) n’obligeait pas le président à présenter sa démission. Cela aurait pu être vu comme un signal, afin de changer son approche de la fonction présidentielle.
 
La direction prise par le président ne peut nullement être imputée au choix de certains administrateurs. Il ne s’agit en aucun cas d’un enjeu lié à la fonction présidentielle, mais bien au contraire d'assurer que les orientations et les réalisations reflètent bien les décisions prises par le Conseil d'Administration dans son ensemble.
 
La force d’une fédération sportive réside dans la diversité d’opinion.Cette diversité amène des débats contradictoires qui entrainent des décisions réfléchies, dont le but premier est d’assurer la stabilité de la fédération et son évolution dans l’intérêt des différents acteurs de la ligue.
 
Il est désormais du devoir du Conseil d’Administration en place de remettre de l’ordre d’ici à la prochaine Assemblée Générale Statutaire. Ceci passe par la restauration d’un climat de confiance envers les employés et une ambiance de travail plus seine et sereine mais également en véhiculant une image positive de notre Ligue. 
 
Les réformes entreprises ces derniers mois, notamment via le nouvel organigramme, permettent au Conseil d’Administration de se libérer progressivement de la gestion quotidienne et de continuer à faire évoluer les projets d’amélioration de la LFBB. Les projets présentés aux clubs étaient portés par l’ensemble du Conseil d’Administration, le départ du président ne représente donc pas un frein à leur développement.
 
Nous tenons également à souligner que notre objectif est de faire évoluer notre fédération mais ceci ne doit pas se faire au moyen d'une révolution, il est important que chaque partenaire qu'il soit employé, bénévole ou joueur se sente concerné et il nous revient d'impliquer chacun des partenaires afin de vous faire adhérer et de vous encourager à contribuer à cette évolution.
 
Enfin, le Conseil d’Administration a confié, conformément au règlement et en sa séance du 23 février 2016, la présidence intérimaire à Alexis Degen, anciennement premier vice-président. Il sera secondé par deux Vice-Présidents, Vanessa Hiernaut et Anouk Colbrant. La date d’échéance de ce mandat a été fixée au plus tard lors de l’Assemblée Générale statutaire du mois de mai. Sauf si entretemps, un candidat serait élu à ce poste.
 
Dans l’attente de vous rencontrer lors des futurs évènements, et toujours à votre écoute, nous vous prions d’agréer nos salutations sportives.
 
Le Conseil d’Administration